La Performance Energétique des Bâtiments chez Sotraba

Le PEB, est la réglementation relative à la performance énergétique des bâtiments. Elle est applicable à tous les travaux de construction ou de rénovation nécessitant un architecte. Elle précise les exigences énergétiques minimales devant être respectées par votre habitation. La déclaration PEB est une compétence régionale, les exigences varient donc en fonction de la région dans laquelle vous construisez ou rénovez. C’est la même directive mais le curseur diffère en fonction des régions. Il y a des choses sur lesquels la Flandre et Bruxelles sont plus poussés que la Wallonie.


Quand se chauffer devient un luxe

Les tensions géopolitiques amènent à une augmentation du prix de l’énergie. En effet, le carburant a augmenté de 27%, le mazout de près de 50% et le prix du gaz a été multiplié par trois. Il est donc important de prêter attention à la performance énergétique de votre habitation quelle qu’elle soit. En effet, si votre indice PEB est de A ou B, cela signifie que votre maison est bien isolée et que vous consommerez moins de chauffage, vous payerez logiquement moins de gaz ou de mazout. Vu l’augmentation du prix, c’est un luxe dont on ne peut pas se passer.

Sotraba fait appel à Vincent Vlassembrouck pour établir les rapports PEB

Sotraba et la Performance Energétique des Bâtiments 

Pour les évaluations énergétiques des projets, nous travaillons avec Vincent Vlassembrouck et Anne Poncelet. L’évaluation PEB est obligatoire pour les biens neufs et s’effectue en plusieurs étapes : 

Tout d’abord, Sotraba contacte l’évaluateur PEB avant le dépôt de permis car l’évaluation doit se trouver dedans. Donc assez tôt dans le processus.   

La procédure PEB indique qu’il faut une évaluation initiale en début de projet, qui doit se faire maximum un mois après que les architectes aient fait leurs plans d’urbanisme. L’évaluation initiale est un document signé par le responsable PEB, l’architecte et les maitres d’ouvrage. Ce document signifie qu’ils sont conscient qu’ils ont des normes énergétiques à respecter et montrer quelles mesures sont prévues afin d’y parvenir. Ils doivent aussi se munir d’une étude de faisabilité. Celle-ci a pour but d’indiquer au maitre d’ouvrage comment « gagner de l’énergie ».

 

Il ne doit intervenir à nouveau que lors de la déclaration finale. Qui doit se faire dans les 12 mois de l’occupation du bâtiment ou de l’achèvement du chantier, ou quoi qu’il en soit au terme du délai de validité du permis. Cette déclaration finale explique ce qui a  été mis en œuvre afin de respecter les normes et génère automatiquement le certificat PEB.

L’évaluateur reste informé au fur et à mesure de l’avancée du projet en effectuant des visites de chantier et des photos de celui-ci. Un peu avant la fin du projet, il commence à contrôler si celui-ci est dans les normes.  S’il ne l’est pas, il effectue un Blowerdoor-Test .

Le Blow Door Test est décisif

Le Blowerdoor-Test 

Le Blowerdoor-Test est une machine qui calcule les déperditions. Elle est installée sur une porte d’entrée et calcule une différence de pression entre l’intérieur et l’extérieur de la maison.

Pour cette différence de pression, un ventilateur se met en route et mesure le débit. Un système calcule ensuite la dépression que l’on a à 50 Pascal.

Lorsque l’évaluateur effectue un Blowerdoor-Test , il essaye d’avoir une personne de chez Sotraba présente avec lui afin de lui indiquer où réaliser les réparations en cas de déperdition.  

 

Rénovation et évaluation PEB :

L’évaluation PEB ne s’applique que lorsque l’on rentre un permis qui concerne une paroi de déperdition.
Exemple : Si l’on modifie la toiture d’une maison lors d’une rénovation et que celle-ci est sujette à un permis (ce qui n’est pas toujours le cas). La procédure PEB se met en route et cette paroi doit répondre à des exigences d’efficacité énergétique.

Si la superficie de paroi de déperdition n’est pas supérieure à 25%, l’architecte peut dresser seul un document l’attestant. 

Si elle dépasse 25%, l’intervention d’un responsable PEB est impérative. Il fera une déclaration initiale à joindre au permis, celle-ci ne couvrira que les nouvelles parois.

Chaque personne qui veut vendre ou mettre en location un bien doit avoir un certificat PEB qui peut aller de A à G. Ce certificat est valable 10 ans mais il n’est pas utile de le renouveler si la personne ne vend pas. Cependant, si le propriétaire effectue des travaux, il est intéressant de refaire un certificat pour valoriser les travaux qui ont été fait. Un certificat ou le renouvellement d’un certificat ne peut être émis qu’après une visite afin de vérifier que la PEB ne s’est pas dégrader.

Restez connecté

Plus d'informations